Nos conseillers vous répondent
+33 (0)5 61 79 33 49

Grande Traversée des Pyrénées ( Pyrénées - France - Espagne )
De l'Ariège aux Pyrénées catalanes (partie 2)

Ce circuit regroupe les thèmes Randonnées, Treks et voyages, Ascensions et Haute Montagne

pyr41216

14 jours

13 nuits

13 jours d'activités

Portage assuré

Moyen

Accompagné

Avec guide

Fiche technique

Bulletin d'inscription

à partir de 1 590 €

Dates et Réservation

Les points forts du parcours

  • Une superbe aventure pour cette véritable traversée franco-espagnole d'ouest en est. 
  • Une découverte des plus beaux sites des Pyrénées Centrales dont l'Andorre, l'Ariège et la Cerdagne.
  • Les ascensions des célèbres sommets du Mont Valier, du Montcalm, du Carlit et du Canigou.  
  • Un parcours à travers les Réserves Nationales et Parcs Naturels, côté français comme espagnol. 
  • Un itinéraire permettant de randonner "léger".
  • Quelques belles étapes en hôtel.
 

La traversée des Pyrénées (2ème partie), du val d'Aran au pic du Canigou, dernier sommet des Pyrénées, passe par les vallées sauvages de l'Ariège et les grands sommets du Mont Valier, Certescan, Carlit et Canigou ; un aboutissement !

Nous partons cette fois ci du val d’Aran afin de rejoindre le pic du Canigou. Nous sommes sur la deuxième partie de cette traversée inoubliable des Pyrénées. Les plus grands sommets et paysages ariégeois et catalans seront présents tout au long de cette aventure : le Mont Valier, le massif du Certescan, la chaîne du Montcalm avec ses trois derniers 3000 des Pyrénées, la réserve d’Orlu proche d’Ax les Thermes, le massif du Carlit avec le lac des Bouillouses, le train jaune de la vallée de la Têt, les gorges de la Carrança, la Réserve de Mantet et celle de Py et enfin le très célèbre pic du Canigou, dernier sommet de la chaîne qui domine les Pyrénées catalanes et la Méditerranée… Une découverte également du petit pays insolite pyrénéen, l’Andorre. Une véritable aventure, au cœur des Pyrénées, entre France et Espagne, en ayant parcouru, par des sentiers détournés, tous les sites emblématiques de la chaîne. Cette dernière partie viendra clôturer cette traversée grandiose des Pyrénées.

 

4 semaines sont nécessaires pour réaliser cette grande traversée, loin du traditionnel et trop fréquenté GR10, loin de la classique Haute Route Pyrénéenne… Nous l’avons scindé en deux parties de deux semaines et quatre parties d’une semaine chacune, mais rien ne vous empêchera d’effectuer cette traversée en intégralité ! Vous avez également la possibilité d'effectuer cette traversée à raison de une semaine par an ; nous consulter pour davantage d'informations.

 
   
 

Jour 1 : Vallée de Montgarri (1650 m) - Port de Barlonguère (2400 m) - Refuge des Estagnous (2246 m)

Accueil à 9h00 en gare SNCF de St-Gaudens. Transfert immédiat en Val d’Aran sur le site de Montgarri. Départ ensuite à pied à travers les estives, par un beau sentier qui serpente entre les buissons de bruyère, de genêts et de pins. Après une petite série de lacets, celui-ci rejoint la crête frontalière. Magnifique panorama sur le massif de Marimanha qui culmine à 2750 m, ainsi que sur la vallée de Montgarri qui a abrité durant plusieurs siècles le village le plus haut de toute l’Espagne, à 1650 m d’altitude. Actuellement, c’est un joli hameau qui remonte lentement ses ruines après 3 décennies d’abandon. Passage au Port de Barlonguère puis descente sur le versant français en direction des lacs Long et Redon ; arrivée ensuite au refuge des Estagnous, au pied du Mont Valier, dans une ambiance de haute montagne. Nuit en refuge.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 1150 m.
Dénivelé négatif : - 550 m.
Vous portez vos affaires nécessaires pour la nuit.

Jour 2 : Parc Naturel des Pyrénées ariégeoises - Couserans

Ascension facultative et matinale du sommet du Mont Valier (2838 m), sommet emblématique des Pyrénées ariégeoise et couserannaises….. Magnifique panorama depuis le sommet sur toute la région du Couserans, la région la plus reculée des Pyrénées. D’un point de vue de la faune, c’est la vallée des ours des Pyrénées. D’un point de vue des Hommes, le Couserans est peu à peu sorti de son isolement à partir des années 70, il y a à peine 40 ans.
Puis c’est la traversée des estives de la montagne de Haute Serre, au-dessus du village de Bethmale connu pour sa légende maure et son fromage. Joli parcours où lacs, prairies verdoyantes et rhododendrons offrent un paysage de carte postale aux yeux du randonneur. Continuation par le GR10 à travers les forêts de jeunes bouleaux, les framboisiers et les myrtilliers ; arrivée au Col de la Core (1395 m). Nuit en gîte.
Temps de marche : 5 heures environ (+ 2 heures 30 si ascension du mont Valier).
Dénivelé positif : + 350 m (+ 600 m si ascension du mont Valier).
Dénivelé négatif : - 850 m (- 600 m si ascension du mont Valier).
Vous portez vos afaires nécessaires pour la nuit.

Jour 3 : Parc Naturel Régional des Pyrénées ariégeoises - Couserans

Court transfert au fin fond de la vallée d’Ustou, lieu de prédilection des ours…. Le sentier monte tranquillement en longeant les murets de pierres sèches bordant les prairies d’un ancien quartier de granges aujourd’hui pour la plupart rénovées et/ou transformées. Sous les grandes forêts de hêtres et de sapins, il arrive au col frontalier de Tavascan (2217 m) puis descend en territoire espagnol parmi les nombreux lacs aux eaux étincelantes s’étalant de ci, de là, sur les pelouses verdoyantes. Arrivée sur le petit hameau nouvellement restauré de Noarre puis court transfert jusqu’au village de Tavascan. Nuit en hôtel.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 1320 m.
Dénivelé négatif : - 820 m.
Vous retrouvez votre bagage.

Jour 4 : Vall de Cardos - Massif du Certescan - Refuge du Pinet (2240 m)

Après un court transfert, montée sur le massif du Certescan. Le sentier arrive rapidement sur les estives entre bruyères, genévriers, et pins éparses. Il s’épanouit ensuite dans une succession de lacs avant de passer le col frontière du Port de l’Artigua (2477 m). Côté français, on retrouve les pentes abruptes chères à l’Ariège, et qui expliquent si bien l’isolement et l’authenticité de cette région des Pyrénées… Par un cheminement surplombant la vallée, descente sur le refuge du Pinet (2240 m).  Nuit en refuge
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 1300 m.
Dénivelé négatif : - 380 m.
Vous portez vos affaires nécessaires pour la nuit.

Jour 5 : Pic du Montcalm (3077 m) - Pique d'Estats (3143 m) - Refuge du Valferrera

Départ du refuge en direction du sommet du Montcalm. Arrivée au lac d’Estats puis continuation le long des pentes maintenant rocailleuses jusqu’au sommet. Le Montcalm fait partie des trois derniers sommets de 3000 m lorsqu’on vient de l’ouest ; direction ensuite le sommet de la Pique d’Estats (3143 m) que l’on atteint rapidement. Le panorama depuis la Pique d’Estats est magnifique : une grande partie des Pyrénées centrales s’étendent à l’ouest, tandis qu’à l’est les pentes tendent à devenir plus débonnaires, s’infléchissant vers la Méditerranée.  Possibilité d’effectuer l’ascension du pic du Port de Sullo (3072 m)… vous aurez ainsi réalisé les trois derniers 3000 de la chaîne des Pyrénées… Descente ensuite dans le cirque d’Estats, en versant espagnol, par le Port de Sullo. Après avoir longé les lacs d’Estats et de Sullo dans leur écrin de verdure, continuation de la descente dans la vallée du Valferrera. Arrivée au refuge du même nom au milieu des bois de sapins.
Temps de marche : 6 heures environ (+ 1 heure 15 si ascension du pic de Sullo).
Dénivelé positif : + 900 m (+ 200 m si ascension du pic de Sullo).
Dénivelé négatif : - 1240 m  (- 200 m si ascension du pic de Sullo).
Vous retrouvez votre bagage.

Jour 6 : Vall Ferrera - Andorre

Remontée du Vall Ferrera par le GR11 entre rhododendrons et pins éparses ; plus haut, arrivée sur les berges des lacs de Baiau… passage d’un col frontière à 2823 m puis descente en territoire andorran. Petite principauté indépendante, l’Andorre est le plus petit état du monde reconnu par les Nations Unis. Ascension facultative du Pic de Comapedrosa (2939 m) pour avoir une vue à 360° sur la chaine et admirer toute la vallée de Comapedrosa classée Parc Naturel. Descente par le vallon de Pedrosa le long de ses petits laquets et arrivée au refuge. Poursuite de la descente sous les sapins jusqu’au bas de la vallée. Court transfert à Andorre la Vieille, capitale de l’Andorre. Accueil et installation à l’hôtel.
Temps de marche : 7 heures environ (+ 35 min. si ascension de la Comapedrosa)
Dénivelé positif : + 1000 m (+ 115 m si ascension de la Comapedrosa).
Dénivelé négatif : - 1200 m (-115 m si ascension de la Comapedrosa).
Vous retrouvez votre bagage.

Jour 7 : Andorre - Vall d'Incles - Merens les Vals

Transfert au Vall d’Incles. Remontée le long du torrent afin de rejoindre les Estanys Juclar. Petite pause au refuge avant de poursuivre le long des lacs qui mènent au col d’Alba (2539 m) et en territoire français. Ascension facultative du Pic de Rulhe (2791 m) puis descente le long du torrent qui mène à Merens les Vals. Court transfert jusqu’à Ax les Thermes ; accueil et installation à l’hôtel.
Temps de marche : 5 heures 30 environ (+ 1 heure 30 si ascension du pic de Rulhe).
Dénivelé positif : + 700 m (+ 300 m si ascension du pic de Rulhe).
Dénivelé négatif : - 1480 m (- 300 m si ascension du pic de Rulhe).
Vous retrouvez votre bagages.

Jour 8 : Réserve Nationale d'Orlu - Refuge des Bessines (1488 m)

Court transfert en vallée d’Orlu… départ à pied dans la célèbre réserve d’Orlu qui nous permettra de découvrir et probablement d’apercevoir certains animaux typiques des montagnes : isards, mouflons, marmottes et aigles pour les plus facilement observables, ou encore l’ours, le renard, le sanglier et le lynx pour les autres animaux beaucoup plus discrets…. Arrivée sur le refuge d’En Beys au bord du lac du même nom. Superbe panorama sur toute la crête qui sépare l’Ariège des Pyrénées Orientales : une série de sommets entre 2500 et 2700 m …. Continuation le long de quelques petits lacs puis, passage à 2475 m avec un très beau panorama sur le lac de Lanos dominé par le Pic de Carlit (2921 m), objectif du lendemain. Courte descente ensuite pour rejoindre le refuge des Bessines au pied du cirque de Pedros.
Temps de marche : 5 heures 30 environ.
Dénivelé positif : + 1310 m.
Dénivelé négatif : - 370 m.
Vous portez vos affaires nécessaires pour la nuit. 

Jour 9 : Parc Naturel Régional des Pyrénées catalanes - Pic du Carlit (2921 m) - Lac des Bouillouses

Par un sentier qui serpente au pied du Pic Pedros (2842 m), montée tranquille parmi les rhododendrons, aconit, grande gentiane, et autres grandes fleurs qui parsèment ce cirque d’où s’écoulent de nombreuses sources …. Par un sentier en balcon qui domine la vallée, descente sur le barrage du lac de Lanos avec le Pic de Carlit (2921 m) en point de mire …. Le sentier serpente doucement sur les pelouses puis arrive enfin au sommet… Le panorama est absolument MAGIQUE …. Vue à 360° sur les sommets ariégeois à la couleur rouge-cuivrée, sur le lac des Bouillouses et sa série de lacs et laquets qui colorent de turquoise et de bleu profond la vallée en contrebas… Splendide !!
Descente par le versant opposé, en face est, en direction du lac des Bouillouses.  Transfert ensuite en navette et installation à l’hôtel** avec spa à Mont Louis.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 1120 m.
Dénivelé négatif : - 1170 m.
Vous retrouvez votre bagage.

Jour 10 : Parc Naturel Régional des Pyrénée catalanes - Réserve Naturelle de Nyer

Par le célèbre « Petit Train Jaune des Pyrénées Catalanes », descente de la vallée de la Têt…. Elément phare du patrimoine régional, le Train Jaune sillonne les Pyrénées Catalanes depuis plus de 100 ans, offrant un véritable film panoramique à mi-hauteur des pentes escarpées de la Vallée de la Têt …. A Thuès-Carança, descente du train pour entamer un sentier taillé dans une falaise de grès. Il remonte les gorges de la Carança, empruntant des ponts de singes, des passerelles, des vires « vertigineuses », traversant le torrent, cheminant sous quelques bosquets de chênes verts, surplombant de belles falaises et s’achevant sur les estives de la Carança. Arrivée au refuge de la Carança (1830 m), le dernier refuge gardé à être sorti de sa solitude il y a tout juste 2 ans !! Auparavant, aucun téléphone jusqu’en 2013 ; les nuitées/réservations y étaient hasardeuses …
Une journée entière avec un cheminement exceptionnel, et l’arrivée sur un des plus charmants et sans doute un des plus singuliers refuges des Pyrénées
Temps de marche : 4 heures environ.
Dénivelé positif : + 1130 m.
Dénivelé négatif : - 100 m.
Vous portez vos affaires nécessaires pour la nuit. 

Jour 11 : Parc Naturel Régional des Pyrénées catalanes - Réserve Naturelle de Mantet et de Py

Découverte de la Réserve Naturelle de Mantet caractérisée par sa forêt de pins à crochets à + 2200 m d’altitude et par la présence de nombreux isards (notre chamois pyrénéen !!!). Passage d’un premier col à 2294 m d’altitude en empruntant le GR10 puis continuation par un sentier en balcon qui domine tout le vallon de Mantet, depuis le village jusqu’au col frontière avec l’Espagne. Superbe panorama … Après avoir passé la cabane de l’Alemany, le sentier remonte le vallon en suivant les cascatelles du torrent puis débouche sur la crête en offrant un panorama sur la Réserve Naturelle de Mantet d’un côté et la Réserve Naturelle de Py de l’autre côté. Cette dernière se caractérise par une végétation très différente, on est sur un type maquis méditerranéen qui contraste fortement avec la Réserve de Mantet…. Arrivée au village de Mantet, terminus de la route, et installation au gîte.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 920 m.
Dénivelé négatif : - 1130 m.
Vous retrouvez votre bagage.

Jour 12 : Parc Naturel des Pyrénées catalanes - Pic du Canigou (2784 m) -

Transfert au-dessus des Gorges de Cady ; départ pour l’ascension du Pic du Canigou (2784 m). Passage au refuge de Mariailles qui surplombe les derniers virages des Gorges de Cady puis continuation par un sentier qui monte en écharpe sur les premiers flancs du Pic du Canigou… Après avoir traversé la rivière de Cady presque à sa source, la montée se fait plus directe et l’on atteint rapidement la dernière pente sommitale. Après un court passage un peu plus raide, c’est l’arrivée au sommet. Un panorama grandiose s’offre à vos yeux émerveillés … après l’Océan aperçut le premier jour de la traversée, c’est maintenant la méditerranée que vous verrez à l’horizon … En vous tournant vers l’Ouest, c’est toute une série de pics et de sommets qui s’alignent… Tout simplement grandiose ! Descente ensuite vers le refuge des Cortalets. Accueil et installation.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé poositif : + 1300 m.
Dénivelé négatif : - 730 m.
Vous portez vos affaires nécessaires pour la nuit.

Jour 13 : Refuge des Cortalets - Prades

Journée de descente. Très joli sentier en crête avec de très belles vues sur la vallée du Conflent à l’ouest et sur les montagnes qui se meurent petit à petit jusqu’à la mer vers l’est. Le sentier serpente dans une végétation typiquement méditerranéenne, en bordant les profondes ravines des flancs du massif du Canigou. Arrivée sur le petit village de Taurinya et continuation jusqu’à l’Abbaye Saint Michel de Cuxa (visite facultative) ; arrivée ensuite au petit village de Prades. Nuit en hôtel.
Temps de marche : 5 heures environ.
Dénivelé positif : + 150 m.
Dénivelé négatif : - 1750 m.
Vous retrouvez votre bagage.

Jour 14 : Fin du séjour - Prades - Perpignan

Après le petit-déjeuner, transfert en navette publique jusqu’à la gare routière et SNCF de Perpignan. Arrivée dans la matinée.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la fiche technique téléchargeable à partir de la page de présentation de ce circuit.

 

4 semaines sont nécessaires pour réaliser cette grande traversée, loin du traditionnel et trop fréquenté GR10, loin de la classique Haute Route Pyrénéenne... Nous l'avons scindé en deux parties de deux semaines chacune mais rien ne vous empêchera d'effectuer cette traversée en intégralité ! Iol est également possible d'effectuer cette traversée à raison de une semaine par an ; nous consulter pour cette superbe aventure !

 

Le trekking, la randonnée, c'est une passion, un état d'esprit... L'imprévu fait partie intégrante de cette éthique du voyage : "sortir du programme" prévu, l'espace de quelques temps, afin de vous faire vivre quelque chose d'inattendu et pourtant typique ou authentique nous semble incontournable... Chez Viamonts trekking, nous cultivons cet état d'esprit : vivre une fête traditionnelle ou autre évènement qui se déroule au village voisin de notre lieu d'hébergement, être invité chez l'habitant alors que devions passer notre chemin, observer un animal rare et le suivre un moment... Tous nos guides sont à l'affût de ces petits moments exceptionnels qui vous feront vivre encore plus intensément votre voyage... C'est aussi pour cela que vous aimez le trekking et la randonnée, que vous aimez sortir des sentiers battus !!

Les temps de marche sont comptés avec les arrêts sauf pause de midi

Dispersion

Séjour itinérant
 
Départ : De 5 à 12 participants.
 
Niveau : Moyen... 13 jours de marche sur sentier bien marqué avec juste les affaires de la journée et 4 à 6 heures de marche par jour sans difficulté technique. Quelques passages en hors sentier et sur éboulis.
 
Portage : Vous ne portez que vos affaires pour la journée dans votre petit sac à dos, sauf pour les nuits des jours 1, 2, 4, 8, 10 et 12 ; le reste de votre bagage est transféré par véhicule à l'hôtel suivant. Pas besoin de duvet, juste un drap sac ; les gîtes et refuges sont dotés de couvertures.
 
Hébergement : En gîtes d'étape, refuges en dortoirs et en hôtel.

Rendez-vous : Le jour 1 à 9 heures en gare SNCF de Saint-Gaudens. Retour le jour 14 en fin de matinée en gare SNCF de Perpignan.

 
Le prix comprend : L'hébergement ; la pension complète du pique-nique du jour 1 au petit déjeuner du jour 14 ; tous les transferts privatifs ou publics nécessaires à la réalisation de ce circuit ; le transport des bagages tel que mentionné dans le programme ; le train jaune de la Têt ; l'encadrement.
 
Le prix ne comprend pas  : L'assurance ; les frais de dossier ; les boissons ; les droits d'entrées dans les musées croisés sur le parcours (notamment à Ax les Thermes, en Andorre et à Prades) ; les pourboires.
 
Si vous désirez arriver la veille du rendez-vous, nous pouvons réserver pour vous une chambre d'hôtel proche de la gare (à règler directement sur place).

Extension : Vous désirez prolonger votre séjour ?... Afin d'enchainer avec un autre trek ?... Vous désirez rester quelques jours supplémentaires afin de visiter une autre région ?... Contactez-nous, nous aurons quelques "bon plans" à vous proposer !


Formalités

13 jours de marche.


Saisir un commentaire sur ce séjour

Découvrez nos séjours similaires

Traversée du Parc National des Pyrénées (partie 1)

15  Jour(s)

  12-08-2017

  à partir de 1 590 €

  Voir toutes les dates

­