Nos conseillers vous répondent
+33 (0)5 61 79 33 49

Grande Traversée des Pyrénées ( Pyrénées orientales )
Traversée des Pyrénées catalanes (Grande Traversée des Pyrénées semaine 4)

Ce circuit regroupe les thèmes Randonnées

pyr43818

7 jours

6 nuits

6 jours d'activités

Portage assuré

Accompagné

Avec guide

Fiche technique

Bulletin d'inscription

à partir de 805 €

Dates et Réservation

Les points forts du parcours

  • La traversée de la Cerdagne.
  • Un itinéraire le sac léger (accès à votre bagage 3 nuits sur 6).
  • La découverte des plus beaux sites des Pyrénées Orientales dont le pic du Carlit et le pic du Canigou.

Cette dernière semaine de la Grande Traversée des Pyrénées commence sa course des régions sauvages de l'Ariège pour terminer en apothéose sur le dernier sommet des Pyrénées, le pic du Canigou.

Cette quatrième et dernière semaine de la Grande Traversée des Pyrénées (GTP) débute de la petite ville thermale d’Ax les Thermes afin de rejoindre le célèbre pic du Canigou (2784 m). Nous sommes en effet sur la dernière partie de cette inoubliable Traversée des Pyrénées. Les derniers grands sommets pyrénéens se succèdent et les paysages catalans nous ouvrent les portes comme pour nous féliciter de cette ultime aventure : la réserve d’Orlu proche d’Ax les Thermes, le massif du Carlit avec le lac des Bouillouses, le train jaune de la vallée de la Têt, les gorges de la Carrança, la Réserve de Mantet, celle de Py et enfin le très célèbre pic du Canigou, dernier sommet de la chaîne qui domine les Pyrénées catalanes et la Méditerranée… Une véritable aventure qui s’achève, au cœur des Pyrénées, entre France et Espagne, en ayant parcouru, par des sentiers détournés, tous les sites emblématiques de la chaîne. Cette dernière partie viendra clôturer cette traversée grandiose des Pyrénées.

 

Pour un meilleur choix, nous avons scindé cette Traversée des Pyrénées de 4 semaines en étapes de 7 ou 8 jours chacune mais aussi en tronçons de 14 et 15 jours. Si vous souhaitez effectuer cette traversée en étape de deux semaines, clliquez sur les circuits ci-après : 

 

(Voir également) De la vallée d'Aspe aux Encantats (Grande Traversée des Pyrénées partie 1).

(Voir également) Du Valier au Canigou (Grande Traversée des Pyrénées partie 2).

 

Période favorable : Juillet - Août - Septembre.

 

 
 
  
 

Jour 1 : Réserve Nationale de faune d'Orlu - Refuge des Bésines (1488 m)

Accueil en gare SNCF d’Ax les Thermes à 09h00 puis court transfert en vallée d’Orlu… Randonnée dans la célèbre réserve d’Orlu largement fréquentée par certains animaux typiques des montagnes : isards, mouflons, marmottes et aigles pour les plus facilement observables, ou encore l’ours, le renard, le sanglier et le lynx pour les autres animaux plus discrets…. Arrivée au refuge d’En Beys construit sur les rives du lac. Joli point de vue sur la crête « frontière » qui sépare l’Ariège des Pyrénées Orientales. Continuation le long de quelques petits lacs puis passage à 2475 m et sur une vue exceptionnelle sur le pic de Carlit et le lac de Lanos en contrebas. Courte descente ensuite pour rejoindre le refuge des Bésines au pied du cirque de Pedros.
Transfert : véhicule privé, 25 minutes environ.
Temps de marche : 5 heures 30 environ.
Dénivelé positif : + 1310 m.
Dénivelé négatif : - 370 m.
Hébergement : refuge.
Repas inclus : déjeuner (pique-nique) - dîner.
Repas non inclus : petit déjeuner.
Bagages : vous devez prendre quelques affaires nécessaires pour passer la nuit en refuge.

Jour 2 : Parc Naturel des Pyrénées catalanes - Pic du Carlit (2921 m) - Lac des Bouillouses (2016 m)

Passage au pied du pic Pedros (2842 m) puis montée tranquille parmi les rhododendrons, aconit, grande gentiane et autres grandes fleurs qui parsèment ce cirque d’où s’écoulent de nombreuses sources …. Par un sentier en balcon qui domine toute la vallée, descente sur le barrage du lac de Lanos dominé par le pic du Carlit (2921 m)… Montée tranquille sur ce sommet emblématique des Pyrénées… Le panorama est absolument MAGIQUE …. Vue à 360° sur les sommets ariégeois à la couleur rouge-cuivrée, sur le lac des Bouillouses et sa série de lacs qui colorent de turquoise et de bleu profond la vallée en contrebas… Splendide !! Arrivée au refuge des Bouillouses.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 1120 m.
Dénivelé négatif : - 1170 m.
Hébergement : refuge ou gîte selon disponibilité.
Repas inclus : petit déjeuner - déjeuner (pique-nique) - dîner.
Bagages : vous retrouvez votre bagage.

Jour 3 : Parc Naturel des Pyrénées catalanes - Réserve de Nyer - Refuge de la Carrança

Court transfert en navette jusqu’à la gare du célèbre « Petit Train Jaune des Pyrénées Catalanes » pour une descente de la vallée de la Têt…. Elément phare du patrimoine régional, le Train Jaune sillonne les Pyrénées Catalanes depuis plus de 100 ans, offrant un véritable film panoramique à mi-hauteur des pentes escarpées de la Vallée de la Têt …. A Thuès-Carrança, descente du train pour entamer un sentier taillé dans une falaise de grès. Remontée des gorges de la Carrança en empruntant des ponts de singes, des passerelles… cheminant sous quelques bosquets de chênes verts et s’achevant sur les estives de la Carrança, arrivée sur un des plus charmants refuges des Pyrénées : le refuge de la Carrança (1830 m), le dernier refuge gardé à être sorti de sa solitude il y a tout juste 2 ans !!
Transfert : navette publique, 15 minutes environ.
Transfert : petit Train Jaune, 35 minutes environ.
Temps de marche : 4 heures 30 environ.
Dénivelé positif : + 1130 m.
Dénivelé négatif : - 100 m.
Hébergement : refuge.
Repas inclus : petit déjeuner - déjeuner (pique-nique) - dîner.
Bagages : vous devez prendre quelques affaires nécessaires pour passer la nuit en refuge.

Jour 4 : Parc Naturel des Pyrénées catalanes - Réserve de Mantet et de Py - Village de Mantet

Découverte de la Réserve Naturelle de Mantet caractérisée par sa forêt de pins à crochets à + 2200 m d’altitude et la présence de nombreux isards. Passage d’un col à 2294 m en empruntant le GR10 puis un sentier qui domine tout le vallon de Mantet. Superbe panorama ! Remontée du vallon, le long des cascatelles du torrent, puis arrivée sur la crête avec de jolis points de vue sur la réserve naturelle de Mantet et la Réserve Naturelle de Py, caractérisée par une végétation de type méditerranéen qui contraste fortement avec la réserve de Mantet. Arrivée au village et installation au gîte.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 920 m.
Dénivelé négatif : - 1130 m.
Hébergement : gîte.
Repas inclus : petit déjeuner - déjeuner (pique-nique) - dîner.
Bagages : vous retrouvez votre bagage.  

Jour 5 : Parc Naturel des Pyrénées catalanes - Pic du Canigou (2784 m) - Refuge des Cortalets

Transfert au-dessus des Gorges de Cady ; départ pour l’ascension du pic du Canigou (2784 m). Passage au refuge de Mariailles qui surplombe les derniers virages des Gorges de Cady puis continuation par un sentier qui monte en écharpe sur les premiers flancs du Pic du Canigou… Après avoir traversé la rivière de Cady, la montée permet d’atteindre rapidement la dernière pente sommitale. Un court passage un peu plus raide et c’est l’arrivée au sommet. Un panorama grandiose s’offre à vos yeux, avec la Méditerranée à l’horizon et toute une série de pics et de sommets qui s’alignent… Tout simplement grandiose ! Descente ensuite vers le refuge des Cortalets.
Transfert : véhicule privé, 35 minutes environ.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 1300 m.
Dénivelé négatif : - 730 m.
Hébergement : refuge.
Repas inclus : petit déjeuner - déjeuner (pique-nique) - dîner.
Bagages : vous devez prendre quelques affaires pour passer la nuit en refuge.. 

Jour 6 : Refuge des Cortalets - Balcon du Canigou - Batère

Un très joli sentier suit les contours du Pic du Canigou en traversant les estives de rhododendrons avant de descendre pour traverser une belle forêt de sapins. Continuation par cet itinéraire anciennement emprunté par les mules pour transporter les denrées entre les 2 stations balnéaires que sont Amélie les Bains et Vernet les Bains. Le cheminement se poursuit pour passer un dernier col où la végétation change alors radicalement : on aperçoit la mer, les forêts de chênes verts, les prairies arides,…. Ascension facultative du Puig de l’Estelle (1778 m) qui offre une vue sans pareille sur la vallée du Tech et la mer au loin … Descente sur le refuge de Batère. Accueil et installation pour cette dernière nuit en altitude, en surplomb de la vallée du Tech, à seulement 30 km de la mer.
Temps de marche : 6 heures environ.
Dénivelé positif : + 400 m.
Dénivelé négatif : - 1000 m.
Hébergement : refuge.
Repas inclus : petit déjeuner - déjeuner (pique-nique) - dîner. 
Bagages : vous retrouvez votre bagage.

Jour 7 : Batère - Perpignan - Fin du séjour

Après le petit-déjeuner, transfert en navette publique jusqu’à la gare routière et SNCF de Perpignan. Arrivée dans la matinée.
Transfert : navette publique, 1 heure 30 environ.
Repas inclus : petit déjeuner. 
Repas non inclus : déjeuner - dîner.

Le programme a été établi selon les derniers éléments connus lors de sa rédaction (au 06/02/22) ; des impondérables sont toujours possibles et des situations indépendantes de notre volonté peuvent en modifier le déroulement. Nos guides et accompagnateurs sauront d'autant mieux gérer ces aléas si chacun garde sa bonne humeur.
 
Les heures de marche s’entendent sans les arrêts et sont strictement indicatives. Suivant les conditions météorologiques, suivant le niveau des participants ainsi que parfois l’état du terrain (boue, neige etc), ces temps de marche peuvent varier à la hausse ou à la baisse.
 
Sur certaines dates, il est possible que vous soyez regroupés avec les participants du séjour « Du Valier au Canigou». Dans tous les cas, le nombre de participants reste limité à 12 personnes.
 
Pour un meilleur choix, nous avons scindé cette Traversée des Pyrénées de 4 semaines en étapes de 7 ou 8 jours chacune mais aussi en tronçons de 14 et 15 jours. Si vous souhaitez effectuer cette traversée en étape de deux semaines, clliquez sur les circuits ci-après : 
 

(Voir également) De la vallée d'Aspe aux Encantats (Grande Traversée des Pyrénées partie 1)

(Voir également) Du Valier au Canigou (Grande Traversée des Pyrénées partie 2)

 
En raison des risques et des imprévus techniques, climatiques ou autres pouvant intervenir directement ou indirectement sur votre séjour, VIAMONTS ou son représentant durant le séjour se réserve le droit de modifier l’itinéraire, la succession des étapes, voire d’annuler certaines prestations du programme, notamment si des conditions particulières mettent en cause la sécurité du groupe ou d’une seule personne. Faites nous confiance, ces modifications sont faites dans votre intérêt ou pour votre sécurité.
 
Le trekking, la randonnée, c'est une passion, un état d'esprit... L'imprévu fait partie intégrante de cette éthique du voyage : "sortir du programme" prévu, l'espace de quelques temps, afin de vous faire vivre quelque chose d'inattendu et pourtant de typique ou authentique nous semble incontournable... Chez Viamonts trekking, nous cultivons cet état d'esprit : vivre une fête traditionnelle ou autre évènement qui se déroule au village voisin de notre lieu d'hébergement, être invité chez l'habitant alors que nous devions passer notre chemin, observer un animal rare et le suivre un moment... Tous nos guides sont à l'affût de ces petits moments exceptionnels qui vous feront vivre encore plus intensément votre voyage... C'est aussi pour cela que vous aimez le trekking et la randonnée, que vous aimez sortir des sentiers battus!! ...

Les temps de marche sont comptés avec les arrêts sauf pause de midi

Dispersion

Séjour itinérant

 
Départ
De 6 à 12 participants
 
Niveau 
Randonnée Niveau 4 : Les randonnées de niveau 4 nécessitent d’avoir un entraînement sportif régulier et relativement soutenu. Pour avoir un ordre d’idée de cette « relativité », idéalement vous devez être capable, dans les 3 à 4 semaines précédents votre départ, de faire un footing de 10 km à la vitesse de 10 km/h, et à raison de 3 sorties par semaine. Si vous êtes vidé au bout de 2 semaines à ce rythme, alors ce séjour pourra s’avérer « éprouvant », « fatigant » pour vous. Si vous êtes en pleine forme à la fin des 2 semaines, alors vous devriez bien vivre ce séjour et le profiter pleinement. 

Il faut donc être en bonne santé, en bonne forme physique et en bonne forme psychologique pour réaliser un séjour de niveau 4.

Naturellement, vous devez avoir l’habitude de marcher en montagne (avec des dénivelés positifs pouvant aller jusqu’à 1200 m occasionnellement) et sur différents types de terrains.
Vous cheminerez sur sentiers mais également en hors-sentiers, notamment en altitude. La marche sur les éboulis ou sur les pierriers ne vous effraie pas, voire elle vous amuse, et vous préférez couper en hors-sentier dans une prairie et/ou une vaste étendue rocailleuse que de suivre une piste qui les contourne.
Probablement à plusieurs reprises durant le séjour, vous pourrez être amené à passer des passages plus « délicats » comme le bord d’une falaise, un gradin rocheux à surmonter, un « champ de gros blocs rocheux » à traverser,… Mais vous connaissez ce type de terrain de haute montagne, et vous savez l’apprécier pourvu que ce ne soit pas toute la journée.

Le but d’une randonnée de niveau 4 est d’effectuer une traversée en passant par la Haute Montagne pour se donner l’opportunité de réaliser un sommet (qui peut être un challenge ponctuel mais toujours facultatif sur la partie finale) et pour s’imprégner de ce milieu environnemental si particulier qui fait « vibrer » les fans de ces régions de Haute Montagne.

Les temps de marche sont généralement compris entre 5 et 8 heures (donc moyenne à 6h30 de marche).
Le nombre de kilomètres peut varier entre 15 et 25 km selon la nature du terrain et la longueur de l’étape.
Concernant le dénivelé positif, il varie entre 800 et 1200 mètres selon les étapes (avec une moyenne se situant généralement à 950 m de dénivelés positifs par jour et autant à descendre).
La vitesse de marche sera d’environ 5 km par heure sur du plat ; + 350 m par heure à la montée ; - 500 m par heure à la descente.

L’amplitude horaire :
Les départs en randonnée s’effectueront généralement entre 7h30 et 08h00, avec une arrivée à l’hébergement suivant vers 17h00 – 17h30 afin d’avoir le temps de bien récupérer pour repartir le lendemain. 
Cette amplitude horaire nécessitera d’avoir une cadence suffisamment soutenue. Néanmoins, on prendra le temps d’admirer un paysage spectaculaire, faire une vraie bonne pause déjeuner si la météo le permet, prendre le temps de passer lentement un passage « délicat », etc…
Sur un circuit de niveau 4, il est primordial d’arriver de bonne heure à l’étape suivante, car la récupération physique n’en sera que de meilleure qualité (ce qui est très important pour enchaîner avec la journée du lendemain). Ainsi, les pauses pique-nique sont souvent assez courtes, sans trop de sieste comme on peut souvent les vivre sur un circuit de niveau 2 ou 3. 

Concernant les hébergements, sur ce type de séjour vous serez généralement logés en refuges ou gîtes, en dortoirs communs petits ou grands, avec sanitaires communs, même lors des retours en vallées où le choix pourrait être autre (sauf exception mentionnée, naturellement).

Une randonnée sur un niveau 4 est  une randonnée « engagée », dans le sens où il y aura forcément et régulièrement des passages dits « délicats » : traversées de pierriers, bord de falaise, hors-sentiers, col d’altitude à passer, sommet à atteindre, parcours se déroulant la majeure partie du temps entre 2000 et 3000 m d’altitude, voire au-dessus pour les sommets, donc la majeure partie du temps en zone de Haute Montagne,...
Il est largement recommandé que seules les personnes déjà aguerries aux parcours montagnards ne s’engagent sur ces circuits qui nécessitent une préparation physique régulière tout au long de l’année.
Quelques précisions sur cette randonnée : L’itinéraire s’effectue principalement sur sentiers ne présentant pas de difficultés techniques particulières sauf quelques passages en hors sentier et sur pierriers en zone d’altitude (supérieure à 2300 m).  

Portage 
Vous ne portez que les affaires pour la journée ; le gros sac est transporté en véhicule jusqu'à votre hébergement suivant. Sur la plupart des nuits en refuge, le gros sac ne sera pas transporté. Vous penserez donc à amener de quoi passer 1 nuit. Lors des nuits en refuge sans votre gros sac, il vous suffira de rajouter dans votre sac à dos en supplément de vos affaires quotidiennes : le drap/sac, un caleçon pour le soir au refuge, un petit nécessaire de toilette, 1 tee shirt et des sous vêtements de rechange. Vous trouverez dans chaque refuge des chaussures de repos et des couvertures. Sur une sortie journée, votre sac ne doit pas atteindre 5 kg avec 1 litre d'eau et le pique-nique. Pour passer la nuit en refuge, un supplément de poids de seulement 1,5 kg sera largement suffisant.  
 
Transferts
Les transferts sont effectués soit par un minibus de l'agence, soit par un taxiste. La taille du véhicule sera adaptée au nombre de participants. Dans de rares occasions il se peut que ce soit le même transfériste qui fasse plusieurs allers/retours pour transporter l'ensemble du groupe sur le départ ou le retour d'une randonnée. Certains transferts seront effectués en navette publique. Le coût de ces navettes est inclus au prix du voyage, vous n'aurez rien à payer sur place. Sur ce circuit, vous emprunterez également le Petit Train jaune de la Têt. Là encore, le tarif est déjà inclus au prix du circuit.
 
Hébergement 
2 nuits en gîte d'étape en petits dortoirs de 4 à 10 lits.
4 nuits en rrefuges de montagne gardés en dortoirs communs.
 
Les hébergements avec qui nous travaillons habituellement sur cette quatrième semaine de la Grande Traversée des Pyrénées sont situés, pour des raisons de logistique, au plus près du tracé de votre circuit ; cela pour éviter, dans la mesure du possible, de longs transferts pour rallier l'hébergement ou le départ de la randonnée du lendemain.
 
Les gîtes d'étape proposent le couchage en lits individuels, souvent superposés, dans des dortoirs communs privatisés ou non selon les sites et le nombre de participants. Dortoirs généralement composés de 4 à 10 lits. Sanitaires communs avec douches chaudes.
Les refuges de montagne gardés proposent le couchage sur bat-flancs dans de grands dortoirs communs. Sanitaires communs. Douches chaudes payantes (1 à 2 €à votre charge). Quelques rares refuges ne disposent pas d’une douche chaude, c’est précisé sur le déroulement de l’itinéraire.
 
Options
Pour toute option (nuit supplémentaire ou autre), veuillez nous consulter.
 
Encadrement 
Sur le terrain, la personne qui vous accompagne durant tout votre séjour est un Accompagnateur en Montagne diplômé connaissant parfaitement le terrain ; il vous conseillera et vous fera découvrir ce massif. 

Mais n’oubliez pas que les accompagnateurs en montagne sont des hommes de terrain avant tout ; leur formation porte tout d’abord sur les aspects sécuritaires de la gestion d’un groupe dans les différents milieux naturels où vous allez évoluer.
Ils n’ont pas reçu de formations « poussées » sur les aspects culturels, géologiques, botaniques et autres ; n’attendez donc pas d’eux des explications scientifiques ou historiques très approfondies sur la région que vous traverserez.
 
Rendez-vous et dispersion
Rendez-vous le dimanche matin du jour 1 à 8 heures 30 à la gare de Ax les Thermes. 
Dispersion le samedi matin du jour 7 après le petit déjeuner. Un ultime transfert matinal en navette publique vous ramènera à la gare SNCF de Perpignan.
 
Il est nécessaire d'arriver en tenue de randonnée avec les chaussures de marche à portée de main et la gourde pleine ! Le départ en randonnée sera juste après le transfert.
 
Formalités sanitaires, vaccins
Vaccin obligatoire : aucun.
Vaccins recommandés : les habituels à savoir diphtérie/tétanos/polio ; hépatites A et B.
 
Formalités de police et de douane
Pour les ressortissants européens, une carte nationale d'identité en cours de validité est obligatoire. Ne prenez pas en compte le fait qu'en France les cartes d'identité sont considérées comme valables 5 ans après la date d'expiration ; ce n'est pas le cas dans les autres pays. Il faut vraiment donc une pièce d'identité en cours de validité. Pour les autres nationalités consultez votre consulat.

Formalités COVID-19 :
Concernant les formalités liées à la crise sanitaire du COVID-19, et au fameux « pass sanitaire », nous vous recommandons de vous tenir informé des dispositions, restrictions, et autorisations ou non, liées à la fréquentation des hôtels, des refuges (législation différentes des hôtels), restaurants, transports en communs, taxis, entrées dans les monuments, les parcs, etc…. Dans ce cadre, il peut arriver que vous deviez prévoir votre duvet personnel dans les hébergements en dortoirs.

Ces formalités étant particulièrement changeantes sans aucune anticipation et sans aucun préavis, les carnets de voyage ne peuvent donc pas être tenus à jour.

Aussi, nous vous recommandons de consulter régulièrement et jusqu’à votre départ le site internet suivant :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

Climat
C’est un climat de montagne qui est caractérisé en été par des journées chaudes avec un refroidissement en fonction de l’altitude. De brusques changements de temps (orages) peuvent survenir, surtout en fin de journée. Sauf dans les cas de perturbations très actives qui peuvent déborder, le versant français profite d’un classique effet de foehn (soleil voilé, températures agréables). L’amplitude thermique est modérée, de 13° à 14° (isotherme + 5° vers 2 800 mètres en juillet/août). Des glaciers résiduels occupent les abords des plus hauts sommets. En montagne, à partir de 1800 m d’altitude, il est susceptible de neiger toute l’année. Il est déjà arrivé qu’une chute de neige blanchisse les alentours des refuges en plein mois de juillet. Elle fond vite, mais les gants sont alors très appréciés en partant le matin !
 
L'eau et la nourriture
L'eau : Vous disposerez de l'eau de votre gourde. Pensez à la remplir chaque matin avant de quitter l'hébergement. Pour information, en France comme en Espagne, l'eau du robinet est potable. Vous n'aurez que très rarement la possibilité d'acheter des bouteilles d'eau minérale. Néanmoins, si vous faites ce choix, nous vous demanderons de veiller à jeter ces dernières dans les conteneurs de tri sélectif mis à votre disposition dans certaines communes où nous ferons étape.
A savoir : Nous vous recommandons de prévoir une gourde de 2 litres par personne ou 2 gourdes de 1 litre chacune. En règle générale, à partir de 2400 m d'altitude, vous pourrez remplir vos gourdes dans les torrents d'altitude. L'eau y est pure. Néanmoins, si vous avez quelques craintes ou si vous êtes particulièrement sensible, vous pourrez la traiter avec des pastilles purifiantes que l'on trouve en pharmacie.
Les petits déjeuners seront pris dans les hébergements. Ils seront aussi variés qu'il y aura d'hébergements. Selon les hébergements ils pourront être servis sous forme de buffet ou servis à table ; ils seront composés de variantes sucrées et salées ou rester plutôt traditionnels (pain - beurre - confiture - viennoiseries).
Les repas de midi seront des piques-niques généralement préparés par les hébergeurs (sauf exception). Il s'agit généralement de piques-niques individuels ; occasionnellement il pourra s'agir de piques-niques collectifs. Naturellement vous retrouverez régulièrement le traditionnel sandwich, mais celui-ci sera remplacé par d'autres compositions aussi souvent que possible. Les piques-niques individuels vous seront remis chaque matin par l'accompagnateur. En cas de pique-nique collectif, celui-ci sera à répartir entre tous les participants avant le départ.
Les dîners seront l'occasion de découvrir une cuisine familiale locale (qui varie selon les régions traversées). Ils seront servis copieusement. Dans les gîtes et refuges ils sont généralement composés d'une soupe, une crudité, un plat principal et un dessert.
 
Le prix comprend 
L'hébergement tel que mentionné dans le programme.
La pension complète du déjeuner du jour 1 au petit déjeuner du jour 7.
Tous les transferts privatifs ou publics nécessaires à la réalisation du circuit.
Le transport des bagages tel que mentionné dans le programme.
Le Train Jaune de la Têt.
L'encadrement par un accompagnateur en montagne.
Le transfert retour en navette publique jusqu'à la gare SNCF de Perpignan.
 
Le prix ne comprend pas 
L'assurance.
Les frais de dossier (18 € par personne, famille ou couple).
Les boissons.
Les pourboires.
Les droits d'entrées dans les musées croisés éventuellement sur le sentier (notamment à Prades). 
D'une manière générale tout ce qui n'est pas mentionné dans "Le prix comprend".
 
Si vous désirez arriver la veille du rendez-vous, nous pouvons réserver pour vous une nuit d'hôtel ; nous en faire part lors de votre inscription.
 
Extension 
Vous désirez prolonger votre séjour ?... Afin d'enchainer avec un autre trek ?... Vous désirez rester quelques jours supplémentaires afin de visiter une autre région ?... Contactez-nous, nous aurons quelques "bons plans" à vous proposer !

Formalités

6 jours de marche


Saisir un commentaire sur ce séjour

­